Pérennisation de la piste cyclable de la Croisette à Cannes, avec l’installation d’une plateforme du système Vectorial® de ZICLA.

INTITULÉ DU PROJET : Protection des cyclistes au droit d’un arrêt de bus sur la piste cyclable de la Croisette
VILLE : Cannes, Alpes-Maritimes (France)
LOCALISATION : Boulevard de la Croisette
DATE D’INSTALLATION : Octobre 2020

 

Installée dans le cadre du déconfinement de mai 2020, la piste cyclable temporaire de la Croisette à Cannes, positionnée sur la chaussée Sud de cet axe emblématique, a très vite rencontré un grand succès. Après un mois d’essai fructueux, la Ville de Cannes a donc pris la décision de la pérenniser. Cette piste bidirectionnelle de 1,7 km de long, qui relie la Gare Maritime et l’entrée du Port Canto, a bénéficié d’un aménagement qualitatif en enrobé et d’un balisage au moyen de bornes esthétiques.

Émergence du projet et objectifs .

Après plusieurs mois d’utilisation, c’est la Communauté d’Agglomération Cannes Pays de Lérins qui a souhaité l’amélioration de cet aménagement, en installant au droit de l’arrêt de bus Gray d’Albion, une plateforme bus du système Vectorial® de ZICLA. En effet la piste cyclable étant implantée le long du trottoir, les bus devaient interrompre le cheminement des cyclistes pour desservir l’arrêt et faire monter et descendre les passagers. Cette situation était dangereuse pour les cyclistes qui se retrouvaient alors envoyés dans la circulation et pour ceux circulant d’Est en Ouest, à contre-sens des véhicules motorisés.

Solution proposée .

La plateforme bus du système Vectorial® installée sur le Boulevard de la Croisette permet désormais de faire circuler les cyclistes directement sur la plateforme, en les faisant monter et descendre au moyen de rampes cyclables. En traversant la zone d’embarquement, leur trajectoire n’est ainsi plus interrompue par les bus et leur sécurité est assurée. Les usagers des bus restent quant à eux prioritaires dans la zone de cohabitation. La Ville de Cannes et l’Agglomération Cannes Pays de Lérins vont tester cet aménagement pendant quelques mois, en attendant éventuellement d’élargir le dispositif à d’autres arrêts de bus concernés par la même problématique.

0 commentaires