• ekoetiketak

Eco-étiquettes et économie circulaire.

eco-étiquettesLa Commission Européenne a adopté d’ambitieuses nouvelles mesures d’Économie Circulaire afin d’aider les entreprises et les consommateurs eurpéens dans la transition vers une économie plus forte et circulaire, où les ressources seront utilisées de façon plus durable. Les actions proposées contribueront à «fermer le cercle» des cycles de vie des produits. Elles passeront par un meilleur recyclage et une réutilisation efficace, et apporteront des bénéfices à l’environnement comme à l’économie.

Ces mesures permettront d’utiliser au maximum les matières premières, produits et déchets et d’en faire le meilleur usage possible, tout en favorisant les économies d’énergie et en réduisant les émissions de gaz à effect de serre.

Il a été démontré que l’un des instruments les plus appropiés pour aider à atteindre ces objectifs est le système d’éco-étiquetage des produits et services, qui garantit aux consommateurs que ces produits et services remplissent des objectifs de qualité environnementale au-delà de ce que la Loi établit.

Le Plan d’action pour l’économie circulaire.

Avec le Plan d’action pour l’économie circulaire, la Commission insiste sur l’importance d’offrir au consommateur une information claire et homogène sur les aspects environnementaux des produits, en évitant les consusions induites par les nombreuses étiquettes, chacune prenant en compte des critères différents. Pour cette raison les éco-étiquettes actuallement utilisées dans l’UE sont en train de s’adapter pour offrir une information claire, précise et objective sur les qualités environnementales des produits et services.

La Distinction de garantie de qualité environnementale.

eco-étiquettesLa Distinction de garantie de qualité environnementale est une éco-étiquette pour les produits et les services, développée par la Direction Générale de la Qualité Environnementale. Son objectif est d’inciter les producteurs et consommateurs de produits, ainsi que les fournisseurs de services, à atteindre les objectifs de l’Économie Circulaire.

Les critères utilisés pour décerner cette éco-étiquette se divisent en deux : d’un côté les critères environnementaux généraux, applicables à toute la catégorie, et de l’autre les critères environnementaux spécifiques à chaque sous-catégorie (dans le cas où elles existent). De plus, dans certaines catégories de produits ou services, il est possible d’apporter une information complémentaire sur les aspects environnementaux du cycle de vie du produit ou service, comme par exemple l’Analyse du Cycle de Vie (ACV), la consommation d’énergie, la politique de gestion de déchets, etc.

Le projet.

eco-étiquettesDans le cadre de ce projet, ZICLA® a collaboré avec la Direction Générale de la Qualité Environnementale pour identifier les différentes étapes permettant d’obtenir la Distinction de Garantie Environnementale dans le cadre de l’Économie Verte et de l’Économie Circulaire. Cette éco-étiquette doit aider à promovoir :

  • La production, la commercialisation eta la consommation de produits éco-conçus afin de faciliter leur réparation, leur réutilisation, leur actualisation et leur recyclage, et ainsi assurer leur durebilité. D’autres moyens peuvent également être employés (garantie, service technique, etc.).
  • Les processus de production efficaces à travers l’innovation, la symbiose industrielle, la spécialisation intelligente, l’attrait de la chaîne de valeur, l’utilisation des meilleures pratiques à travers le BREF (documents techniques établis par la Commission Européenne et la profession concernée et servant d’outils de référence à l’industriel) et au moyen de l’intégration de n’importe quel autre moyen d’éco-innovation.
  • Une utilisation efficace des ressources, avec une attention particulière pour l’eau et l’énergie et en s’assurant de l’origine durable des matières premières. Il s’agit également de promouvoir le marché des matières secondaires élaborées à partir de déchets ainsi qu’une meilleure gestion des déchets. Celle-ci doit respecter la hiérarchie des déchets de l’UE, c’est-à-dire en séparant à la source les différents types de déchets, en ayant une comptabilité claire des déchets gérés et un suivi de ces déchets.
  • Des achats durables et des contrats publics verts avec l’Administration.

Ainsi la distinction servira pour :

  • Fournir aux consommateurs une information claire et homogène sur l’aspect environnemental des produits et services obtenant la Distinction.
  • Mettre en avant les éléments qui permettront d’atteindre les objectifs environnementaux prioritaires pour l’UE et qui sont à la fois des opportunités de commerce : les plastiques, le gaspillage alimentaire, les nutriments, les déchets de la construction et de la démolition, les matières premières critiques ou les bioproduits.

info@zicla.com | T. +34 932 242 731. C/ Ramon Turró 100-104, 4º-3ª. 08005, Barcelona